L'équipe des PasComp

Bienvenue !

Vous êtes actuellement sur le blog de l'équipe compagnon les "PasComp'". Si vous désirez vous diriger vers le site d’une autre équipe ou sur la page d’accueil des compagnons de St Jean, utilisez les liens indiqués ci-dessous. Merci de votre visite et de vos commentaires !

vendredi, juillet 19 2013

De Neuquen a Medoza


Petit appercu de notre rencontre et de notre action avec les scouts de Neuquen. Breves mais intenses et enrichissantes. Nous avons retappe un centre d'accueil pour enfants handicapes et annime des enfants dans un quartier difficile.

http://zona37.org/ver20/index.php?option=com_content&view=article&id=478%3Avisita-especial&catid=40%3Acomunicaciones-institucionales

Actuellement nous sommes a Medoza, ou nous alternons ballade et visites touristiques.

vendredi, juillet 12 2013

Nouvelles d'argentine


Coucou de chos malal, sejour au campo a ete ecourte par la neige. Demain nous partons pour Neuquen oú des gentils scouts nous attendent et vont surement pouvoir nous trouver quelque choses a faire pour aider quelqu'un en attendant notre depart pour Mendoza et notre derniere semaine en mode touristes ! :)

Une seule bise (c'est comme ca en Argentine)

PS : merci maman tu n'est plus oblige d'ecrire partout que je suis pris en L3, je suis maintenant au courant =D

jeudi, juin 27 2013

Buenos Dias de Buenos Aires


Petit coucou matinal de la maison de Scouts de Buenos Aires (equivalent du national, l'histoire du lieu sera pour une autre fois). Nous y avons passe la nuit. Pablo est genial, il nous a super bien accueilli !! Le voyage a ete long mais il s'est bien passe, entre dormir, manger, dormir... Nous partons en bus pour le campo ce soir, jusque la tout va bien !!

mardi, juin 4 2013

Petit Pascomp' se prend pour un grand


Avant de partir pour un projet d'une tels envergure il faut parfois faire des journées pour se former aux activités que l'on va pratiquer là-bas !

Nous avons donc fait une journée de randonnée à cheval. L'idée était d’appréhender ces rois de la steppe, afin d’apaiser ou de faire ressortir les peurs,

Nous avons donc appris à brosser un cheval à le gratter dans le cou, puis à monter, à le faire avancer, à faire de la marche arrière, aller au trot et même au galop.

Nous sommes revenus ravi et un peu fatigués, mais le lendemain les courbatures étaient aussi au rendez-vous !

En conclusion : Le grand départ approche, notre motivation grandit, et maintenant que nous sommes monté à cheval nous n'avons envie que d'une chose : RECOMMENCER !!!!

DSC00047.JPG

Il était une fois ... Un repas Argentin


Durant trois ans, nous sommes allés de pari fou en pari fou.

Ainsi avec notre enthousiasme légendaire, deux ans auparavant, nous nous étions : « un peu avant le voyage il faudrait qu'on organise un repas argentin, où serai convié la paroisse, les amis et tous ceux qui auront envie de venir. »

Aussitôt rêvé, aussitôt fait !

Enfin ... Après quelques heures de sommeil en moins, un peu de stress, des mois de réflexion, trente kilos de patates épluchés et mis en purée à la main...

Nous avons réussi à rassembler 110 personnes le dimanche 5 mai autour d'un repas ayant pour thème l'Argentine et notre voyage.



Au programme: le bilan de nos années, la présentation de notre projet de cet été. Un repas argentin concocté par nos soins.

295334_10201264514435970_135258600_n.jpg

Durant le dessert nous avons accueillit un guitariste argentin ; venu nous jouer un tour musical des tangos argentins. Après nous avoir fait rêver, il a témoigné de la vie dans son pays. Nous tenons grandement à le remercier de nous avoir fait rêver un peu plus ! Un grand Merci Sergio!

Enfin le groupe grain de folk et venu jouer leur folk joyeux afin de dégourdir nos jambe après de repas copieux (Merci aussi au grain de folk qui sont toujours partant pour ce genre d'initiative).

Ce fût un bel après-midi qui nous a permis de rassembler 948 euros et de clore notre budget, nous sommes heureux d'avoir rassemblé tout ces gens et d'avoir partager avec eux notre projet fou !!

Petit Pascomp' sur les ondes


Le scoutisme c'est souvent synonyme de jolies surprises, comme...

passer à la radio

On pense que jamais ça nous arriveras, mais pourtant, parfois ça peut.

Après un échange de mail avec la radio RCF Isère (Radio Chrétienne de France), nous avons finalement, participer à l'émission Chrétien en Isère animé par Stéphane Debusschère et Jean-François Binet.

C'est une émission qui invite, des isérois à parler de leurs actions et implications dans divers associations, ainsi que pour témoigner de la Vie des communautés chrétiennes en Isère . RCF nous a donc conviait pour parler de notre projet, de notre implication dans le scoutisme, de l'incroyable aventure que sont les compagnons.

Le temps d'un interview de 15 minutes nous avons découvert les joies d'un studio d'enregistrement, et de la spontanéité du dialogue.

Si cela vous tente http://podcast.rcf.fr/emission/520373/573910

mardi, janvier 15 2013

Le bout du monde et meme un peu plus loin ...


Ca y est, notre projet prend une vraie forme, nous pouvons donc l'annoncer :

nous partons cet été en Argentine, en collaboration avec l'association Cejilo.

Mais en fait c'est quoi Cejilo ?

Nous partons cet été en Argentine, en collaboration avec l'association Cejilo.

C'est une association franco-argentine vouée au développement d'initiatives économiques, et principalement de randonnées à cheval, dans le cadre d'un tourisme rural, respectueux et équitable, au profit d'une population conservant les traditions des derniers gauchos.

rando-cheval-cejilo-page1.jpg

Plus clairement, ils cherchent à aider les derniers gauchos vivant dans la région du Norte Neuquino, en Argentine, à demeurer fiers de leurs origines et de leurs traditions, et à conserver leur mode de vie en leur permettant de compléter leurs ressources ordinaires au moyen des revenus du tourisme.

Les gauchos ont presque totalement disparu d'Argentine. Historiquement, il s'agissait d'un éleveur indépendant des estancias, allant à cheval de pampas en prairies en suivant son troupeau.

www.cejilo.org

rando-cheval-en-argentine-arroyo-atreuco.jpg

C'est bien beau tout ça mais vous la dedans, vous faites quoi pour eux ?

L'association Cejilo s'est crée autour d'un gauchos : Jorge, de sa famille et de son histoire. Nous allons vivre dans le campo avec lui. Ce que nous allons faire là bas pour Cejilo se divise en trois axes :

  • La construction : Il serait ici question d'apporter une aide concrète par la construction, par exemple la rénovation d'une maison, la mise en place de clôtures pour le bétail.... Il y aurait aussi besoin d'agrandir les trajets de randonnée pour les touristes, il faudra alors les baliser ainsi que créer des sortes de cabanes étapes.
  • La vie quotidienne : Nous partons un mois avec pour priorité la rencontre et la découvertes d'une culture différente ainsi que d'un mode de vie inconnu. Durant trois semaines nous serons dans le campo de Jorge où nous participerons au quotidien et à des taches comme la mise en conserve des aliments, la culture, la cuisine... Cet axe est d'ailleurs amplifié par le fait que nous allons dormir chez l'habitant.
  • L'échange culturel : le métier de gauchos étant de moins en moins viables, peu de jeunes s'y intéressent. Il n'y a donc pas de jeune sur le campo le temps de notre expériment. C'est pourquoi nous avons choisi de passer quelques jours à Buenos Aires pour rencontrer les scouts de là bas que nous avons contacter, afin de partager avec eux leur quotidien argentin.

rando-cheval-argentine-hebergement-02.jpg rando-cheval-argentine-hebergement-04.jpg

Maintenant, les billets sont pris, plus que quelques cases du budget à remplir et ça y est, le grand départ arrive..

mercredi, novembre 21 2012

We FDE n°1


NIVEAU 1 : CHECK.

On a la signature de la Formation au Départ à l’Étranger n°1 !!

Ce week end, nous sommes partis à Anneyron, sac en bandoulière et équipe au grand complet : six petit compas et deux grand accocomps. Le but du week end ? Faire un point sur l'avancée du projet, l'entente dans l'équipe, découvrir les projets des autres, relire nos projets, se mettre au courant des petites choses auxquelles penser n'est pas forcément évident. Dans ce cadre, nous avons fait la rencontre des Accocomps de l'équipe fille de St Martin du Manival, Emmanuel et Céline, qui ont été nos moniteurs du week end.

Rencontrer d'autres référents, croiser de nouveaux regards, prendre conscience que l'Argentine c'est dans 8 mois, commencer à toucher le concret, appréhender le point final de tant d'efforts... Finalement, se rendre compte que mine de rien on a bien grandi et fait un grand chemins ! Ça fait un peu peur, beaucoup chaud au cœur mais surtout... Qu'est ce que ça motive à partir !

Et encore : Tous pour un et un pour tous jusqu'au bout du monde, (certes mais pour l'instant jusqu'au deuxième FDE le 23-24 mars !)l'esprit d'équipe

lundi, octobre 1 2012

Petit pascomp's à la conquête du savoir


 Pour cet été, fort de notre expérience de l'été dernier à St Pierre la Mer et de nos différents projets de l'année, nous avons décidé de passer à la vitesse supérieure avec pour crédo : plus utile, plus concret, plus enrichissant, plus fatiguant !

Nous sommes donc aller aider durant quinze jours au mois de juillet un agriculteur bio rencontré par le biais de l'AMAP de St Martin d'Hères. Une AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) est une association solidaire destinée à favoriser les petits producteurs du coin pratiquant de l'agriculture bio ou raisonnée qui ont du mal à subsister face à l'agro-alimentaire. Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s'engagent à acheter la production de celui-ci régulièrement à un prix équitable.

Site AMAP

L'idée d'une collaboration dans un cadre citoyen (et il faut le dire, très scout) nous a beaucoup plus. François-Xavier est un homme qui déborde d'idées et d'envies, tentant de gérer dans un même temps son exploitation et une petite auberge où il propose des repas avec des ingrédients de sa production. Autant dire que six paires de mains pendant 15 jours a été plus une aubaine qu'un souci !

Après l'avoir rencontré une journée au mois d'avril, l'heure du camps a sonné et nous sommes partis de Grenoble avec l'incontournable Jumpy-Bronisz, pressés d'aider et surtout très heureux de se retrouver tous les six après une longue année où se voir fut parfois un peu compliqué.

A peine la voiture posée, nous voilà lancés dans les diverses tâches que l'agriculture exige : ramassage, plantage, désherbage, arrachage, haricotage, courgeage, fraisage, framboisage, plomberage, vaissellage, cimentage, ménageage... on n'arrête pas !

Le foyer de FX n'a pas seulement été un lieu de travail, mais aussi un lieu de cuisine et de rencontre. Nous avons eu l'occasion d'apprendre la grande gastronomie dans une ambiance professionnelle, et nous avons été même jusqu'à servir nos plats à quelques clients venus pour l'occasion !

C'est là que nous avons aussi rencontré Nicolas, président du Comité des Fêtes du village d'à coté, en mission pour un festival à venir. Nous l'avons aidé en nous proposant pour le gardiennage de nuit de la scène accueillant le lendemain le groupe français Ruda Salska (super groupe de musique soit dit en passant) !

Un camps compas, c'est fait pour se dépasser en équipe dans une action solidaire, mais aussi pour préparer l'année à venir et le big projet qui se rapproche à grands pas. Nous avons donc passé plusieurs jours à réfléchir, s'organiser, recevoir nos acco'comp, plannifier... tout en profitant des merveilles que la région propose ,tel que St Antoine l'Abbaye.


Ce camps a été pour nous l'occasion d'apprendre des choses inédites et diverses, nous en revenons épuisés mais heureux d'avoir réussi notre mission dans la bonne humeur et la joie !

dimanche, mars 11 2012

Un pti' projet pour l'été !


expériment FXDu chou, Des carottes, Des patates et du céleri ou comment apprendre à planter des choux à la mode de chez nous ! 


Dans la vie il faut avoir le goût du défi et pour nous cette année la mission que l'on s'est fixée : Planter et Déplanter des légumes pendant dix jours.
Nous partons près de St Marcellin aider l'agriculteur de l'AMAP de St Martin d'Hères et de bien d'autres, à savoir François-xavier. Il pratique une agriculture bio. Parallèlement à son exploitation il tient une auberge. 
Avec autant de travail 6 motivations de plus, n'ont pas été refusé. 
Nous lui apportons donc 12 mains peu qualifiées mais très motivées pour travailler dans ses champs et avides d'apprendre aussi bien sur la nature, l'agriculture que sur la cuisine. 
Après ces dix jours nous allons prendre cinq jours tous les six pour réfléchir encore et toujours au Big Projet dont l’échéance s'approche toujours un peu plus et parallèlement faire de nombreuses ballades et  profiter de la splendeur de cette région protégée que nous méconnaissons actuellement.

samedi, mars 10 2012

Un expériment pour la banque alimentaire


Janvier a sonné et avec lui l'heure de notre expériment. Fort de nos actions précédentes mais déçus de leurs aspects légèrement éphémères. Nous avons cherché à aider au sein d'une action concrète ; le but : aider en se sachant utiles. Dans ce cadre nous avons aidé au tri des aliments à carrefour Meylan au profit de la Banque Alimentaire. Nous avons donc trié des aliments de tout genres en compagnie de bénévoles de l'association une tonne et demi de nourriture en deux heures. Et cela dans le froid et la bonne humeur. 

La Banque Alimentaire est une association avec qui St Jean collabore régulièrement. Cette association récolte des aliments que la grandes distributions ne peut plus vendre afin de les redistribuer dans des associations tels que les Restos du cœur qui eux les donneront aux personnes en difficulté. 
Ainsi nous avons apporté une aide ponctuel au sein d'un projet concret.

 En somme une goutte d'eau dans un océan cependant nous avons eu vraiment l'impression que sans chacune de ses gouttes l'océan ne peut subsister.

jeudi, décembre 1 2011

Les pacomp’ en action !!


Pour faire une équipe compagnon, il vous faut, une grosse dose de motivation, de la bonne entente, des idées un peu folles, pour partir jusqu’au bout du monde. Cependant pour concrétiser cela il faut se mettre en marche et récolter ce sésame sans qui rien n’est possible : l’argent. Ainsi nous vous proposons tous types d’actions réparties tout au long des deux années à venir et déjà entamées. 

Tout d’abord cette année nous faisons, en partenariat avec les Vert de terre et les Vert’in, les papiers cadeaux à Carrefour Grand place du 10 novembre au 24 décembre.

De même nous ferons en collaboration avec les Vert de terre la foire aux vins qui se tient à alpexpo du 2 décembre au 4 décembre.

Parallèlement à cela nous vous proposerons des services réguliers à savoir des ventes de fromages qui seront au nombre de deux au cours de l’année. Ainsi que des ventes de gâteaux à la fin de la messe qui se tiendront une fois tous les deux mois ou encore une ventes de caramels beurre salé faient maison, dont la prochaine commande et livraison s’effectuera durant novembre, décembre.

Enfin nous vous proposons des aides ponctuelles telles que le service au sein d’un mariage (service, garderie..), l’animation d’anniversaires, ou encore une aide dans vos travaux de la maison comme la taille des haies ou l’entretiens du jardins..

De surcroit, nous sommes ouvert à toutes propositions !!! 

N’hésitez pas à nous contacter pour une éventuelle sollicitation, nous vous aiderons avec le sourire !!!!

Un beau petit projet Pascomp’


Les Pascomp’s ce sont maintenant des grands enfants, et oui on a un an. Pour fêter ça et pour souder l’équipe, dans le but de tâter la vie collective en autarcies, « peu totale », mais sans chef, nous sommes partis dans une petite aventure nécessaire, inoubliable et correspondante à nos besoins. Devant l’incompatibilité de nos emplois du temps respectif de l’été 2011, s’est dégagé une jolie une petite mignonne semaine au milieu de juillet du 12 au 19. Trois jours avant le départ le dossier était bouclé, les activités, pratiquement pas approximative, la destination certaine et la motivation surchargée. Nous sommes donc partis à St-pierre la mer dans l’Aude, aider au nettoyage de l’étang de pisse vache et faire des randonnées à vélo.

La veille du départ on a toujours des étoiles dans les yeux, on se dit que c’est le grand jour. C’est le premier pas avec l’équipe sur le chemin des compas où l’on va se rendre utiles, nous jeunes adultes ! On se voit presque déjà dans deux ans à l’autre bout du monde. Cependant, le jours J, certaines choses nous rappelle que le chemin est très long. Ainsi cette année nous aurons appris qu’un train qui part 13h35 part à 13h35, par conséquent le rendez-vous dix minutes avant le départ, c’était trop optimiste.

Cependant un pascomp’ c’est plein de ressources même si le train est parti tout n’est pas fini. En tentant de céder le moins possible à la panique, à l’engueulade ou à la rancœur. Nous courons cherche une solution nous permettant de ne surtout pas rater la dernière navette reliant Narbonne à St pierre la mer. Ainsi après un échec au guichet, une solution de replis s’est dégagée ; Le Taxi. Le taxi c’est cher, mais il faut avoir la correspondance. On se serrera la ceinture. Malgré une journée difficile, être toujours unis fut une grande victoire 

Caché derrière un platane qui décidément à bien grandi, se dresse notre petite maison pour cette semaine. La porte ouvre, l’eau marche, le sourire revient mais, l’électricité ne marche pas... Pour l’instant il ne faut pas désespérer le problème n’est pas définit. Deux jours plus tard à minuit, on demande au réparateur que la lumière soit et la lumière fut.

St Pierre la mer

Après ces moultes péripéties, le temps est venu, de faire notre expériment. En partenariat avec Madame Cadena élue à l’environnement nous avons ramassé les déchets de l’étang de pisse-vache. Lieu magique protégé ou vivent de nombreuses espèces, mais qui reste maltraité par le passage humain. Après deux mâtinés et une récolte comportant une grille de 6 mètre de long enfoui dans le sable, une bouée, un paquet de cigarette plein, des jambe de poupées babies, des tongs, on ressort de cet aventure fatigués avec des coups de soleil, content d’avoir donné un coup de main mais conscient du coté éphémère de l’action.

Il est déjà samedi, nous continuons à occuper nos jours par la réflexion, les repas, un super concours cuisine et des randonnées à vélo. C’est toute la beauté de la clape que s’ouvre sous nos yeux. Des paysages de vignes surplombées par la roche et les vallées, qui offrent une vue infini sur la mer d’un bleu scintillant.

Cette semaine fut donc bien chargée... On peut dire que l’objectif fut atteint : faire une semaine scout d’où l’on revient, unis souriants et vraiment pressés de partir au bout du monde qui sera encore plus actif et où notre contribution sera vraiment utile dans le temps.


dimanche, novembre 27 2011

L'équipe des Pascomp' (St Jean)



230431_200901686621619_100001053679946_604294_7865813_n.jpg


Bienvenue à tous sur le blog des Pascomp’ !

 

Les Pascomp’, c’est une équipe de six gais lurons pratiquant le scoutisme depuis leurs plus jeune âge, et qui, au fil des rires, des sourires, des fous rires, des jeux, des projets et des camps ont nouer une belle amitié.
Aujourd’hui et cela depuis un an, nous nous sommes engagées tous les six dans le but d’un projet à visée solidaire qui nous mènera dans nos plus beau rêve et surement dans une belle réalité jusqu’à bout du monde lors de l'été 2013.

Ce projet un peu fou est construit par huit personne :
6 jeunes adultes motivés :
Apolline, âgée de 18 ans qui tient à son P unique et ses deux L, étudiante en Staps à Grenoble avec l’objectif d’intégrer une école de Kiné l’année prochaine.
Bastien, âgé de 17 petites années, qui nous fait l'honneur d’être le jeunot de cette bande, actuellement en première année de l’IUT de Grenoble GEII (génie GNiagniagnia ou électrique et informatique industrielle)
Olivier, âgé de 18 ans, actuellement en prépa intergrée INP à Nancy. En apparence parti en exil, mais dans les faits présent motivé et Pascomp jusqu’au bout du monde.
Adrien, âgé de 18ans, il étudie en Génie Thermique et énergie au sein de l'IUT de Grenoble.
Domitille âgée de 18 ans, étudiante à l’UPMF de Grenoble au sein de la filière Economie et Gestion.
Lisa, âgée de 18 ans, étudiante de l’UPMF de Grenoble en Histoire de l'Art.
Et un couple d’accompagnateur, guidant et rassurant :
Emanuel et Staphanie Vincent, parents de quatre enfants souriants, cools et détendus !

Les Pascomp’ c’est donc une bandes de six copains, prêts à partager leurs amitié entre des temps compas, des temps potes et des temps compotes, dans le but de concrétiser leurs rêves et expériences de leurs belles années de scoutisme, de se sentir un peu utile au monde et de vivre une aventure d’amitié et de solidarité peu commune et enrichissante !!